Festival du film européen : programme et présentation du film franco-americain "Je ne suis pas votre nègre"" [en]

L’Ambassade de France au Zimbabwe et au Malawi, l’Alliance Française de Harare et la Délégation de l’Union européenne vous invitent à voyager sans quitter Harare : venez au EU Film Festival Zimbabwe, où 11 films d’exception vous feront (re)découvrir la diversité des cultures européennes.

Le EU Film Festival Zimbabwe se déroule du 15 au 19 mai au Theater in the Park, à Harare Gardens. L’entrée est libre et gratuite.

Cliquez pour accéder au programme et à la page FB du EU Film Festival Zimbabwe

Le samedi 19 mai à 18h00, l’Ambassade de France, en partenariat avec l’Alliance Française de Harare, présenteront ’Je ne suis pas ton nègre’ (I’m not your negro), un documentaire franco-américain du réalisateur Raoul Peck, basé sur le manuscrit inachevé « Remember This House », de l’auteur américain James Balwin, sorti en 2016.

"Quoi que vous pensiez du passé et de l’avenir de ce que l’on appelait" les relations raciales ", ce film vous fera réfléchir et peut même changer d’avis." (New York Times)

En 1979, James Baldwin a écrit une lettre à son agent littéraire décrivant son prochain projet, "Remember This House". Le livre devait être un compte-rendu révolutionnaire et personnel des vies et des assassinats de trois de ses amis proches : Medgar Evers, Malcolm X et Martin Luther King, Jr. Au moment de la mort de Baldwin en 1987, il a laissé derrière lui 30 pages seulement de ce manuscrit. Le cinéaste Raoul Peck envisage le livre que James Baldwin n’a jamais terminé – et le raconte par l’acteur hollywoodien Samuel L. Jackson.

"Je ne suis pas votre nègre" est une introduction passionnante à son travail, un cours de rattrapage dans l’histoire américaine, et un séminaire avancé sur la politique raciale – un film concis, d’environ 90 minutes avec la portée et l’impact d’une mini- série ou d’un butoir littéraire. Ce n’est pas un film facile ou consolant, mais c’est le contraire de l’amer ou du désespoir. "Je ne peux pas être pessimiste parce que je suis vivant", a déclaré Baldwin. "Je suis forcé d’être un optimiste."

"L’un des meilleurs films que vous verrez probablement cette année" (New York Times).

Bande annonce :

JPEG - 113.6 ko
I am not your negro - Film de Raoul Peck
EU Film festival Zimbabwe

publié le 04/06/2018

haut de la page