COVID-19 / Actualités (mesures prises et voyages) / Informations sur les mesures prises au Zimbabwe et les déplacements

I/ Situation et mesures prises au Zimbabwe

Le Président Mnangagwa a annoncé le 30 mars 2020 un confinement dans l’ensemble du pays pour une durée indéterminée au début de l’épidémie du COVID-19.
Face à l’augmentation importante du nombre de cas depuis le mois de décembre 2020, le gouvernement zimbabwéen a annoncé un retour à un confinement strict à compter du 3 janvier 2021, prolongé à ce stade jusqu’au 1er mars 2021, avec l’application des mesures suivantes :
• ouverture des services essentiels (hôpitaux, pharmacies, supermarchés etc.) et des secteurs autorisés (agricole, minier et manufacturier) seulement de 8h00 à 17h00 ;
• fermeture des bars et des restaurants ;
• établissement d’un couvre-feu de 20h00 à 5h30 du matin ;
• interdiction des rassemblements (mariages, lieux de culte, magasins, gymnases, restaurants, etc), à l’exception des funérailles (30 personnes maximum) ;
• application stricte des mesures barrières (distanciation sociale, lavage de mains et prise de température) et port du masque obligatoire ;
• limitation aux services essentiels des transports inter-cités et vers la province ;
• fermeture des écoles sauf pour les niveaux à examens ;
• fermeture des frontières terrestres sauf pour les résidents et les nationaux ;
• maintien des liaisons aériennes avec les dispositions d’entrée au Zimbabwe telles que prévues jusqu’à présent (cf. le site du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères / rubrique "conseils aux voyageurs" : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/) ;
Les forces de sécurité sont chargées de mettre en œuvre ces dispositions et effectuent des contrôles réguliers. Nous vous recommandons donc de vous munir de vos documents d’identité en toutes circonstances.

II/ Déplacement vers la France et conditions de retour au Zimbabwe

Une stricte limitation des déplacements s’impose pour ralentir la progression de l’épidémie dans le monde, du fait de la circulation très active du COVID-19 et de ses variants.
A compter du 31 janvier 2021, toute entrée en France et toute sortie du territoire français à destination ou en provenance d’un pays extérieur à l’espace européen est interdite, sauf motif impérieux (voir point 2 ci-dessous).
Il est recommandé de consulter régulièrement la fiche « Conseils aux voyageurs / Zimbabwe », publiée sur le site du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/), ainsi que le site internet de l’Ambassade, pour suivre les évolutions réglementaires.
Veuillez noter par ailleurs que les compagnies aériennes peuvent se réserver le droit d’édicter des conditions sanitaires à l’embarquement ou au transit supplémentaires à celles prévues réglementairement en France et au Zimbabwe. Il vous appartient de vérifier ce point auprès de la compagnie assurant votre vol avant tout voyage.

Dans ce contexte, les mesures en vigueur sont les suivantes :

1/ Au départ du Zimbabwe
Les frontières terrestres sont à nouveau fermées, depuis le 3 janvier 2021, sauf pour les nationaux et résidents.
Les frontières aériennes du Zimbabwe ont rouvert le 1er octobre 2020. Les nouvelles mesures de renforcement du confinement mises en place à compter du 3 janvier 2021 n’ont pas modifié cette disposition. Les liaisons aériennes restent limitées mais plusieurs compagnies desservent le Zimbabwe. Si vous devez vous rendre en France, vous pouvez donc vous rapprocher d’une agence de voyage qui vous communiquera les options de vol correspondant à vos dates de voyage.
Vous devrez au départ du Zimbabwe, présenter un test PCR négatif de moins de 72h.

2/ A l’entrée en France
A compter du 31 janvier 2021, toute entrée en France et toute sortie du territoire français à destination ou en provenance d’un pays extérieur à l’espace européen est interdite, sauf motif impérieux d’ordre personnel ou familial, un motif de santé relevant de l’urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différé.
En application du décret n°2021-99 du 30 janvier 2021, il est désormais nécessaire de se munir d’une attestation sur l’honneur précisant le motif impérieux de ce déplacement ainsi que de tout document pouvant l’étayer. Cette attestation ainsi que le(s) document(s) justificatif(s) doivent être présentés avant l’embarquement à la compagnie aérienne. A défaut, l’embarquement sera refusé.
L’entrée en France est également conditionnée à des mesures sanitaires. Le décret n°2021-31 du 15 janvier 2021 prévoit que toute personne de 11 ans et plus à destination de la France métropolitaine doit :
• présenter à l’embarquement le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique (test RT-PCR) réalisé moins de 72 heures avant le départ (le départ du premier vol en cas de voyage avec correspondance) ne concluant pas à une contamination par le COVID-19 (disposition similaire à celle prise par les autorités zimbabwéennes au départ) ;
• présenter à l’entreprise de transport, avant son embarquement, une déclaration sur l’honneur attestant :
1. qu’elle ne présente pas de symptôme d’infection au COVID-19 ; .
2. qu’elle n’a pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de COVID-19 dans les quatorze jours précédant le voyage ;
3. qu’elle s’engage à respecter un isolement prophylactique de sept jours après son arrivée en France dans un hébergement dont il donnera l’adresse et
4. qu’elle s’engage à réaliser, au terme de cette période, un examen biologique de dépistage virologique permettant la détection du SARS-CoV-2 (test RT-PCR).
L’ensemble des attestations nécessaires à l’entrée en France sont disponibles sur le site du Ministère de l’Intérieur : https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage
Pour toute précision complémentaire, nous vous invitons à consulter la Foire Aux Questions (FAQ) publiée sur le site du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/le-ministere-et-son-reseau/actualites-du-ministere/informations-coronavirus-covid-19/coronavirus-les-reponses-a-vos-questions/article/coronavirus-les-reponses-a-vos-questions

3/ Au retour au Zimbabwe
Les autorités locales ont adopté des règles strictes dans le cadre du confinement toujours en vigueur dans le pays.
Les textes actuellement en vigueur prévoient les restrictions à l’entrée suivantes :
• les voyageurs détenteurs d’un test PCR négatif de moins de 48h et ne présentant aucun symptôme du COVID-19 peuvent entrer dans le pays avec une période d’auto-confinement à domicile à l’arrivée (14 jours) ;
• les voyageurs n’étant pas en possession de ce test PCR négatif de moins de 48h, de même que ceux présentant les symptômes du COVID-19, munis ou non d’un test PCR négatif, sont placés en quarantaine dans un centre dédié, le cas échéant à l’aéroport, jusqu’à ce qu’ils soient testés. En cas de test négatif, la période d’auto-confinement à domicile est possible. En cas de test positif, un placement en isolement pour une durée de 14 jours sera ordonné.
Par ailleurs, les textes en vigueur ne précisent pas dans quel type de centre le début de quarantaine peut être effectué, ni le placement en isolement. Les autorités sanitaires se réservent ainsi la possibilité d’ordonner le placement dans un centre de quarantaine gouvernemental si elles le jugent utile.
Enfin, les autorités peuvent conserver les documents d’identité d’une personne placée en quarantaine, en échange d’un reçu, à produire en fin de quarantaine afin de récupérer les documents conservés.

III/ Dispositifs de soutien à la communauté française

1/ Patients présentant les symptômes du COVID-19
Le médecin référent de l’Ambassade, le Dr Sharief (Avicenna medical centre, 127 Borrowdale Road, Alexandra Park, tél. 0242 783098 / 0712213799), est en mesure d’effectuer un télé-suivi de patients issus de la communauté française présentant les symptômes du COVID-19, grâce à une application dédiée financée par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.
Ce dispositif permet au médecin de suivre à distance l’évolution des symptômes d’un patient et, le cas échéant, d’intervenir sur le plan médical, dans le respect des mesures sanitaires de lutte contre l’épidémie de COVID-19 en vigueur au Zimbabwe. Vous pouvez donc vous rapprocher du Dr Sharief en cas de besoin et pour toute question sur ce dispositif, y compris en ce qui concerne ses honoraires.
En cas de problème sanitaire grave lié au COVID-19 vous concernant, nous vous invitons à nous faire part rapidement de votre situation par courriel (admin-francais.harare-amba@diplomatie.gouv.fr) ou téléphone (standard Ambassade +263 (0)867 700 7154 ou numéro d’urgence en dehors des heures ouvrées + 263 (0)771 93 03 53). En cas de difficulté d’accès à de l’oxygène, nous vous invitons à vous rapprocher de nous dans les meilleurs délais. Le cas échéant, votre situation pourra être évoquée avec les autorités compétentes en France, notamment dans la perspective d’une éventuelle évacuation sanitaire.
2/ Aides sociales
Les Français résidents en difficulté financière en raison de l’épidémie de COVID-19 peuvent, sous certaines conditions, bénéficier d’une aide sociale ponctuelle.
Pour toute information vous pouvez prendre contact avec la section consulaire par courriel : admin-francais.harare-amba@diplomatie.gouv.fr

IV/ Informations pratiques

1/ Contacts / Réponse téléphonique
L’Ambassade maintient une réponse téléphonique permanente dédiée à toutes les questions relatives au COVID-19. Elle est joignable par téléphone au +263 867 700 7154, et par courriel, à l’adresse suivante : admin-francais.harare-amba@diplomatie.gouv.fr
Dans le contexte du reconfinement strict décrété le 3 janvier 2021, la section consulaire de l’Ambassade ne traite que les urgences, notamment en matière de titres d’identité et de voyage. Elle ne reçoit que sur rendez-vous. Veuillez la contacter en priorité par courriel pour toute question.
2/ Télémédecine
A toutes fins utiles, la section consulaire vous informe de l’existence de plateformes de télémédecine permettant de consulter un médecin français à distance, de nombreuses spécialités étant disponibles. La plateforme Qare (https://www.qare.fr/), disponible depuis un ordinateur ou un smartphone, est en particulier accessible sans contraintes particulières depuis le Zimbabwe.
En cas de délivrance d’une ordonnance, une transcription par un médecin agréé par les autorités zimbabwéennes est nécessaire. Le cas échéant et à cette fin, le médecin référent de l’Ambassade, le Dr Sharief, peut être contacté (Avicenna medical centre, 127 Borrowdale Road, Alexandra Park, tél. 0242 783098).

V/ Sécurité

Nous vous invitons à prendre connaissance des messages de sécurité adressés par l’Ambassade. Pour mémoire, nos préconisations dans ce domaine figurent dans le guide de sécurité du poste, qui est remis à tous nos compatriotes inscrits au registre consulaire et par courriel si nécessaire.

publié le 02/03/2021

haut de la page